creasens-energie

L’étiquette énergie : à quoi sert-elle ?

Rendue obligatoire depuis 1992, la présence de l’étiquette énergie sur tous les appareils électroménagers et des appareils domestiques rejoint un des moyens d’action nationaux et européens mis en application dans l’optique de préserver l’environnement. Mais en quoi informer les consommateurs sur les performances énergétiques des produits électriques est-il utile ?

Étiquette énergie : définition et utilité

Une étiquette énergie renvoie à la fiche apposée à l’emballage d’un produit électroménager et qui informe les consommateurs sur les performances énergétiques de l’appareil. Cette fiche résume donc les caractéristiques relatives aux performances énergétiques de l’appareil ou du logement et s’étend même aujourd’hui aux mondes de l’automobile et de l’immobilier. Mais son utilité repose surtout sur l’influence qu’elle a sur la décision d’achat des consommateurs. En effet, ils pourront opter pour un produit qui consomme moins d’énergie durant son utilisation, leur permet de maîtriser leur consommation d’énergie et donc contribuer à une consommation respectueuse de l’environnement et écoresponsable. Peu importe la catégorie du produit, il convient de noter qu’à part les informations basiques, l’étiquette doit également mentionner les informations complémentaires telles que la consommation d’eau, les émissions acoustiques, les émissions de poussière, les performances de nettoyage ou la diagonale de l’écran. Cette étiquette est alors une alternative avantageuse tant pour l’environnement que pour les consommateurs.

Comment lit-on une étiquette énergie ?

Sur une étiquette énergétique, l’on y distingue 4 informations au minimum. A savoir: la marque ou le nom du fabricant, la référence ou le modèle, la classe énergétique allant d’une échelle d’A+++ à G, et la consommation énergétique qui est désignée en kWh pour l’électricité et en L pour l’eau. Mais il est également possible d’y retrouver des informations comme le bruit ou la capacité de charge en kilo. Quant aux luminaires, le type d’ampoule compatible (classées en plusieurs catégories en fonction de leur consommation d’électricité), ainsi que la consommation annuelle moyenne de l’appareil peut y être indiqué. Bien qu’elle ne soit pas exhaustive, voici une sélection des produits accompagnées d’une étiquette énergétique : climatiseur, lave-linge, lave-vaisselle, congélateur, réfrigérateur, téléviseur, aspirateur, lampe chaudière…

Quelles sont les diverses classes énergétiques qui existent ?

Pour tout appareils confondus, la performance énergétique peut être classée en partant d’A+++ (l’appareil est très économie en énergie) à G (l’appareil est très énergivore). Pour d’autres produits, il existe plusieurs autres classes à l’instar des classes suivantes: A++, A+, B, C, D, E, F, G (pour des produits en particulier). D’ailleurs, une nouvelle étiquette énergie a fait apparition en 2022 afin de répondre à un souci de transparence et stimuler les progrès technologiques des fabricants électroménagers.

Quitter la version mobile