creasens-energie

Electroménager : pourquoi privilégier des équipements en classe A+ ?

Comment trouver le meilleur appareil ? Une question bien légitime. N’ayez pas honte, il y a un début à tout. Vous venez de quitter le foyer familial et vous vous apprêtez à acheter vos premiers appareils. Soyez un peu malin. Lorsque vous choisissez un équipement, ne vous limitez pas au design et au prix. Tenez également compte de l’étiquette énergétique.

L’essentiel sur la classe énergétique !

Saviez-vous que l’étiquette énergétique n’est pas nouvelle ? Elle est apparue en 1992 et depuis, elle est obligatoire. Cependant, il ne faut pas oublier de souligner que l’étiquette énergétique a évolué depuis sa création, mais ses objectifs restent les mêmes. Son objectif principal est de mieux informer les consommateurs sur la consommation électrique d’un appareil. L’étiquette fournit en outre certaines informations telles que la consommation d’eau, le niveau sonore, les caractéristiques spécifiques d’un appareil. La liste des informations indiquées dépend fortement de la catégorie du produit. Dans certains cas, il est nécessaire de mentionner la diagonale de l’écran et l’émission acoustique. Quels sont les appareils concernés par cet étiquetage ? La liste des produits concernés est assez exhaustive. Mais en général, cette règle touche les équipements qui ont un effet significatif sur la consommation d’énergie comme les réfrigérateurs, les machines à laver, les climatiseurs, les fours électriques.

Savoir lire les étiquettes !

Avant d’aller plus loin, il est important de préciser que la classe énergétique est exprimée par des codes couleurs et des lettres. La classification va de A à G. Le principe ? La classe énergétique fonctionne un peu comme une note. Les appareils respectant les consignes et les plus économes sont notés d’un A. En revanche, les appareils les plus énergivores reçoivent un G. Vous suivez ? Pour faire simple, un réfrigérateur de classe B est moins bon qu’un réfrigérateur de classe A. En ce qui concerne les couleurs, la classe A ou le meilleur appareil est vert foncé. La couleur rouge est réservée à la classe G. Pour les autres niveaux, les codes couleurs vont du jaune à l’orange.

Les appareils avec un label A+ : est-ce une bonne affaire ou non ?

Il faut savoir que la catégorie A comporte trois sous-catégories : A+, A++, A+++. En termes de consommation d’énergie, un appareil de la catégorie A+++ consomme 70% d’énergie en moins qu’un appareil de la catégorie A+. De plus, avec le nouveau label, la classe A+++ équivaut à C. Les appareils de la classe A+ ont un nouveau classement G. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès d’un spécialiste avant d’acheter un nouvel appareil.

Quitter la version mobile