LES CAUSES

Le burn-out est créé par les fainéants qui veulent profiter du système?  

 Non, c’est tout l’inverse!

La plupart des personnes touchées par un Burn Out sont souvent très (trop) investies et engagées dans leur travail qui est très important à leur yeux! A leur insu, elles s’engagent dans un processus d’épuisement au cours duquel le dynamisme professionnel s’éteint. Mais les candidats au burn-out sont souvent les éléments les plus valeureux de notre société, quant à leurs intérêts et leurs qualités professionnelles et humaines.

LE CONTEXTE PROPICE…
Faible autonomie : peu de contrôle dans ses activités sur la gestion du temps et les prises de décisions
Peu d’écoute et d’aide apportée en cas de problèmes et donc empêchant l’expression des émotions liées . C’est donc un faible soutien social des supérieurs et/ou des collègues
Manque de clarté du cadre de travail : postures et rôles non définis, attribution des tâches, consignes…
Surcharge de travail par des exigences quantitatives et qualitatives accrues c’est des contraintes trop importantes à respecter soit:

  • Une pression trop forte liée au rythme de travail (horaires, délais dans l’urgence, coupures de rythmes, imprévus, objectifs irréalistes…)
  • Un épuisement des ressources humaines (ex: travail de soutien, d’aide, de soins…)
  • De trop grandes responsabilités /d’autres personnes (activation des peurs / risques d’erreurs)
  • Déséquilibre entre les objectifs demandés et les moyens mis à disposition pour y arriver
  • Mauvaise ambiance au travail : tensions, conflits interpersonnels… et les peurs que cela provoque!
  • Manque de reconnaissance et de valorisation du travail qui créé un déséquilibre profond en soi : sentiment d’injustice et de perte de valeur de soi lié à l’écart énorme entre investissement personnel et résultats espérés (trop faibles retours positifs sur le travail et les efforts fournis, manque de possibilités d’évolution ou de formations à de nouvelles compétences, une expertise professionnelle peu mise en valeur et qui justifie un salaire stagnant…)
  • Conflit entre valeurs individuelles et celles de l’organisation et qui créé un conflit intérieur
  • Difficultés relationnelles avec les collègues/clients/patients/usagers
  • Dysfonctionnement global de l’organisation : Le burn-out d’un salarié peut être le signe d’un malaise plus global dans l’entreprise par dégradation du climat social, comportements managériaux abusifs, objectifs surdimensionnés… La liste peut être longue…

Vous voulez en savoir plus sur le Burning-Out ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *